Biographie

De 1980 à nos jours, Geoffroy THIEBAUT a joué au théâtre dans une quarantaine de pièces. Il a tourné dans plus de soixante téléfilms. Il prête aussi sa voix pour des films et séries étrangers, des documentaires et des spots publicitaires.

 

Depuis 2010, il est dans la Série évènement d’Olivier Marchal sur Canal + « BRAQUO » (saison 1, 2, 3, et 4)   où il incarne «le méchant» : le  commandant de l’IGS, Roland Vogel. 

Ils ont fondé avec Fanny Bastien LE 1ER FESTIVAL DU FILM INSOLITE DE RENNES-LE-CHÂTEAU en Août 2015 – Pour 2016, ils préparent leur 2ème édition pour le 27, 28, et 29 Juillet …

                                       Après une formation à l’Ecole Périmony suivi de deux ans à l’école du cirque, celle d’Alexis Grüss et d’Annie Fratellini, en 1979, Raf Vallone décide de lui offrir sa chance en lui proposant le personnage du jeune premier « Rodolfo » dans la pièce d’Arthur Miller « VU DU PONT » qui sera monté au Théâtre de Paris.  Ensuite Jean Louis Barrault le remarque et lui offrira son premier grand rôle, celui d’Eros, le dieu de L’Amour, d’après le livre d’Apulée, « L’Amour de l’amour ». Un spectacle joué sur la grande scène du théâtre du Rond Point. Il rentre donc par la grande porte dans l’une des compagnies les plus prestigieuse, celle de Madeleine RENAUD – Jean-Louis BARRAULT où il y séjournera trois ans…

Jean-Pierre Bouvier l’invite ensuite à rentrer dans sa compagnie pour y interpréter des personnages du répertoire.

Jean-Claude Drouot lui propose enfin de s’associer à sa troupe, le temps d’y incarner le rôle de Christian de Neuvillette dans «Cyrano de Bergerac» qu’il jouera en tournée dans toute la France, la Suisse et la Belgique…

Tel un oiseau, Geoffroy vole de théâtre en théâtre. Il travaille avec des metteurs en scène tels que Jean-Louis Barrault, Marion Bierry, Pierre Dux, Christophe Lidon…

Il alterne avec aisance tous les genres, aussi bien ceux du répertoire classique : Molière, Marivaux, Musset, Pirandello, Rostand, Shakespeare… – que ceux du théâtre contemporain : Octave Mirbeau, Sacha Guitry, Sergie Belbel : Après la pluie (nominations aux «Molières», et joué plus de 400 fois), Ibsen, sans oublier des comédies dîtes de « Boulevard» comme : « Boeing-boeing » de Marc Camoletti ou « Cours sucré » au Théâtre du Splendid…



Impulsif, obsessionnel, extrême, paradoxal, Geoffroy est un boulimique de sa passion.

«Tout explorer, ou du moins essayer… Je ne crois qu’à 100 % de travail. Jouer, c’est créer l’illusion du possible et de l’impossible… » nous dit-il.

On a pu le voir aussi bien à la télévision: 

dans de nombreuses séries et téléfilms en tournant pour Marc Angelo, Gilles Béhat, Manuel Boursinhac, Philippe de Brocca, Eric Duret, Robert Enrico, Pierre Etaix, Philippe Haïm, Frédéric Jardin Denis Malleval,Olivier Marchal, Edouard Molinaro, Raoul Peck, Marc Rivière, Claude-Michel Rome, Arnaud Selignac, Jean-Pierre Sinapi, Frédéric Schoendoerffer, Eric Valette…



Il a pour partenaires entre autres: Pierre Arditi, Danielle Darrieux, Anny Duperey, André Dussolier, Andréa Ferréol, Laurent Gerra, Bernard Giraudeau, Michael Lonsdale, Line Renaud, Philippe Torreton,  Michael Youn…

qu’au cinéma :

 dans des films de Pierre Etaix, Alain Resnais, Richard Heffron, Jean-Pierre Vergne, Jean Marbeuf, Marion Laine,…



En 2010 il se lance dans la réalisation, en montant sa société  TANNENBO PRODUCTIONS et tourne son premier court métrage « NUIT NOIRE » où il choisira comme actrices principales Catherine Marchal et Fanny Bastien

Ce court métrage a été diffusé sur OCS courant 2014 et a été acheté pour la chaîne italienne.

Le 17 Décembre 2015 est sorti « L’engagement 1.0″  au cinéma « Saint André des Arts » à Paris . Ce film de Stéphane Guénin a été tourné en 2 semaines. Son scénario écrit il y a deux ans reste entièrement d’actualité malheureusement aujourd’hui…  Le film est projeté dans quelques villes de province ( Dijon – Rennes – St Tropez …)

La dernière saison de Braquo 4  a été tourné en Avril-Mai  2015  et sera diffusée courant 2016.

Il a tourné sur l’île d’Ouessant fin 2015 « l’île aux femmes »  un téléfilm d’Eric Duret pour France 3.

Il enchaîne début 2016  un  autre téléfilm pour France 2 « mon frère bien aimé  » de Denis Malleval .